Faut-il souscrire à une assurance vie pour ses enfants ?

Il ne sera jamais de trop lorsqu’un parent ou les deux décident de commun accord de souscrire leur enfant aussi mineur soit-il à un contrat d’assurance dans le but de lui garantir un avenir meilleur. Cependant, certains parents se demandent s’il est possible de souscrire leurs enfants à une assurance vie, car savent-ils déjà qu’il est interdit de souscrire à une assurance décès pour un enfant de moins de 12ans. A cette interrogation, nous apporterons une réponse équivalente à travers cet article.

Qu’est-ce qu’une assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat d’épargne qui lie une compagnie d’assurance à un particulier. C’est un moyen par lequel, un particulier peut effectuer un placement d’argent pour obtenir un capital plus ou moins intéressant pour sa retraite. C’est un également un canal par lequel un particulier peut garantir des fonds pour permettre à sa famille de vivre aisément dans sa retraite ou en cas de décès.
En tenant simplement compte de ces quelques explications qui tiennent lieu d’avantages, on se rend compte que l’assurance vie macif est un contrat d’assurance réservé aux salariés du secteur public et privé. Cependant il est important de vous rappeler d’une assurance vie va bien au-delà de ce que nous pouvons nous imaginer. En effet, les parents qui le désirent, peuvent bien souscrire leurs enfants à un contrat d’assurance vie, car, une assurance vie est bien différente d’une assurance décès dont la souscription est interdite aux enfants de moins de 12ans.

Faut-il souscrire à un contrat d’assurance vie à ses enfants ?

Loin d’être exclusivement réservée aux adultes et aux personnes âgées, l’assurance vie est aussi pour les enfants de tout âge. Ainsi, les parents soucieux du lendemain de leurs progénitures devraient sans aucune hésitation les souscrire compte tenu des nombreux avantages qu’elle offre à ces derniers.
Parlant d’avantages, sachez que l’assurance vie, lorsqu’elle est sans risque constitue :

  • Une épargne conséquente qui vous permettra de financer les études de vos enfants lorsque vous ne serez plus actif et de préparer aussi au mieux leur entrée dans la vie active,
  • La protection d’un capital dont jouiront vos enfants dès qu’ils seront majeurs,
  • Une garantie de succession pour vos enfants, car en souscrivant à un contrat d’assurance vie pour eux, vous pouvez leurs épargner chacun ce que vous auriez voulu leurs laisser individuellement en héritage. Pour ce volet, les conseils d’un notaire vous seront utiles pour éviter certaines erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *